UFOLEP Vaucluse

Logo-UFOLEP 84
regional

Parcours coordonné

PORTEUR : UFOLEP Vaucluse (Union Française des Oeuvres Laïques d’Education Physique)
PUBLICS : Jeunes marginalisés
FINALITÉ : Utiliser le sport comme outil dans la mise en place d’un programme d’accompagnement individualisé à destination de jeunes marginalisés
PORTÉE TERRITORIALE : Départementale

L’Ufolep s’inscrit nationalement dans les politiques de la ville d’insertion sociale et professionnelle initiées par les différents gouvernements dans le cadre du CGET (Commissariat général à l’égalité des territoires) pour lutter contre les inégalités.

A ce titre, la fédération a mis en place un dispositif intitulé « Parcours coordonné », décliné localement par ses comités départementaux, en partenariat avec les missions locales, les conseils généraux, la protection judiciaire de la jeunesse et les missions d’Insertion (MGI et MIJEC).

C’est dans ce cadre que le département du Vaucluse a mis en place ce programme d’accompagnement modulaire, à destination de jeunes de 16 à 25 ans résidant dans les quartiers politiques de la ville, éloignés des pratiques sociales et/ou en rupture avec les systèmes sociaux existants (système scolaire, milieu professionnel) et/ou en situation de fragilité ou d’isolement, « portant un intérêt plus ou moins prononcé » pour les métiers de l’animation sportive ou socioculturelle.

Ce parcours de formation individualisant se déclinent en quatre piliers principaux :

  • le développement personnel : décliné en module de communication, sport, socialisation, prévention et sécurité, civisme et citoyenneté ;
  • la mobilité ;
  • l’insertion sociale : consiste à aider le jeune à définir un projet personnel, à le préparer à la formation ainsi qu’à l’emploi, en lui faisant faire des stages en structures ;
  • l’insertion professionnelle : en l’inscrivant dans des formations qualifiantes et en l’immergeant dans le monde professionnel.

Le parcours coordonné permet aux jeunes bénéficiaires d’accéder à des formations proposées par l’Ufolep telles que le BAFA, le PSC1 ou encore le CQP ALS (certificat de qualification professionnel Animateur de Loisir Sportifs). Le panorama de l’offre Ufolep est complété par les dispositifs de la validation des acquis de l’expérience (VAE), des emplois d’avenir et du service civique qui sont autant d’occasion de recycler l’expérience acquise dans le mouvement associatif.

A l’arrivée de chaque jeune dans le dispositif, un dossier individuel est ouvert et répertorié nationalement afin de permettre une continuité dans son suivi, notamment sur son évolution dans le monde professionnel et personnel.

Plusieurs critères sont mis en avant tout au long du cursus de formation :

  • estime de soi,
  • investissement bénévole dans le dispositif, implication dans les actions menées,
  • évaluation et suivi des activités,
  • validation des formation,
  • assiduité (fiche d’appel).

A travers ce programme, le sport est utilisé comme levier d’intégration de jeunes marginalisés, dans un projet de formation qualifiante et professionnalisante.

OBJECTIFS

  • Favoriser le développement personnel des jeunes
  • Développer leur autonomie et leur mobilité
  • Favoriser leur insertion sociale et professionnelle
  • Les aider à construire un projet de vie, personnel et professionnel

PARTENAIRES TECHNIQUES & FINANCIERS

Partenaires techniques :

  • UFOLEP nationale
  • Missions locales
  • Conseil Général
  • Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ)
  • Missions d’Insertion (MGI et MIJEC)

Partenaires financiers :

  • UFOLEP nationale
  • Conseil Général
  • Politique de la ville
  • CGET
  • Mécénat
  • Fondations d’entreprise