Comprendre le concept d’exclusion 

Définition

L’exclusion sociale peut être définie comme la marginalisation, la mise à l’écart d’une personne ou d’un groupe en raison d’un trop grand éloignement avec le mode de vie dominant dans la société. Ce processus peut être volontaire ou contraint

Une conjugaison de facteurs structurels et personnels peuvent conduire à l’exclusion

C’est la conjugaison de facteurs structurels (socio-économiques) et personnels, un enchaînement de causes et de ruptures sociales qui provoquent l’exclusion. Même s’il arrive que pour certaines familles la pauvreté soit présente depuis des générations, on ne naît pas précaire, exclu ou Sans domicile fixe (SDF). On le devient suite à une succession d’événements qui peuvent conduire à perdre pied : perte d’un proche, divorce, licenciement, violence…

Robert Castel – Sociologue

Pour le sociologue Robert Castel, dans son article « Cadrer l’exclusion »¹, « les exclus sont à l’aboutissement de trajectoires, et de trajectoires différentes. Il ne s’agit plus d’une pauvreté qu’on pourrait qualifier d’intemporelle ou de résiduelle, mais d’une pauvreté qui apparaît à la suite d’une dégradation par rapport à une situation antérieure. »

Robert Castel propose le terme de « désaffiliation » pour désigner « des trajectoires, des processus, des gens qui décrochent et basculent ». Ce basculement s’effectue, de manière schématique, entre différentes zones. Ainsi, Robert Castel distingue trois zones de la vie sociale :

 une « zone d’intégration », dont font partie en général des personnes ayant un travail régulier et des supports de sociabilité suffisamment fermes ;

• une « zone de vulnérabilité », regroupant les personnes ayant un travail précaire et des situations relationnelles instables ;

 une « zone d’exclusion », dans laquelle certains des vulnérables, et même des intégrés basculent.

En insistant sur le caractère dynamique de l’exclusion, Robert Castel met en lumière l’intérêt de mener des politiques préventives pour éviter que les personnes ne basculent dans ces situations d’exclusion.

Aller plus loin sur le site du comité national de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale

A retenir

Robert Castel propose le terme de « désaffiliation » pour désigner « des trajectoires, des processus, des gens qui décrochent et basculent ». Ce basculement s’effectue, de manière schématique, entre différentes zones. 

L’exclusion sociale

L’expression « exclusion sociale » trouve son origine dans l’ouvrage de René Lenoir, Les Exclus, paru en 1974.

Dans les années 1960-1970, c’est un concept qui n’existe pas : on parle simplement de « retrait social » qui désigne une pauvreté essentiellement économique, en voie de disparition du fait de la croissance économique et des institutions de protection sociale. Depuis, la pauvreté est analysée de façon multidimensionnelle et l’exclusion sociale est mieux prise en compte.

Le concept d’exclusion sociale dépasse celui de pauvreté puisqu’il correspond à la non-réalisation des droits sociaux de base garantis par la loi.